• Au commencement

    Prologue

    - Mais pourquoi ? Pourquoi vous me faites subir cela encore une fois ? dis-je en sentant les larmes me monter aux yeux.

     - Laura, ma chérie... Ton père et moi n'avons pas le choix, ce n'est pas contre toi.

     - Mais je ne veux pas maman ! J'ai reconstruit ma vie ici ! C'est hors de question !

     - Il est bien trop tard pour faire marche arrière, les déménageurs arrivent dans deux jours.

    - Je vous déteste tous les deux ! crié-je le plus fort possible.  

    *****

         Je boucle doucement mes bagages en essuyant les quelques larmes qui perlent aux coins de mes yeux puis je me dirige vers la porte de ma chambre. Je regarde une dernière fois cet endroit avant de le quitter définitivement. Comme elle me paraît triste et morne en étant vide... J'éteins la lumière et ferme petit à petit la porte. Je ne me presse pas le moins du monde, sachant pourtant que mes parents m'attendent dans la voiture depuis un bon moment. Je m'approche des escaliers et commence à les descendre d'un pas las et absent. Les images des adieux que j'ai faits à mes amis me reviennent en tête... Certains m'ont dit au revoir à la fin de l'année scolaire et je n'ai pas eu l'occasion de les revoir depuis. Quant à ceux qui habitent dans le quartier, ils sont passés à la maison hier pour m'aider à finir les derniers cartons et pour passer un ultime moment en ma compagnie. Avant qu'ils ne rentrent chez eux a eu lieu un énorme câlin groupé. Je ne peux pas retenir la larme qui coule lentement le long de ma joue. Je me repasse en boucle cette scène dans ma tête lorsqu'un coup de klaxon m'interrompt : mes parents s'impatientent. Je suis contrainte d'y aller. Pour la dernière fois, je termine de descendre les escaliers de cette maison. Des milliers de souvenirs de ce lieu resteront inscrits dans ma mémoire pour - je le souhaite - encore très longtemps. J'ouvre la porte d'entrée, effectue un dernier tour de pièce du regard. C'est avec un revers de manche essuyant la larme toujours présente sur ma joue que je tourne enfin le dos à mon passé. Maintenant, un futur proche et mystérieux m’attend.
        Je descends les marches du perron et passe le portail sans un regard en arrière. Mon père charge ma valise dans le coffre avant de le fermer pour de bon. Le camion de déménagement fait ronfler son moteur tandis que je monte en voiture. Je m'installe à l'arrière et m'accoude à la fenêtre. Il commence à faire gris dehors lorsque mon père démarre. La route commence. Me voilà repartie pour une terre inconnue. Tout recommence à zéro pour moi, une fois de plus. Et, je l'espère, la dernière.

    Prologue

    Chapitre 1 et 2 >>